Voici mon journal de voyage en ligne. Suivez-moi dans mon aventure au Royaume-Uni.

Friday, 26 August 2011

Paperasse: la lumière au bout du tunnel

Enfin! Le plus gros de mes démarches s'est terminé avec succès. J'ai finalement obtenu mon visa qui me donne le droit de vivre et de travailler au Royaume-Uni pour les deux prochaines années. Je n'ai pas l'intention d'y séjourner aussi longtemps, mais je suis content que mon visa ait été émis. Ça faisait très longtemps que j'attendais ce moment. C'est aussi venu confirmer que mon projet peut être réaliser, c'est en fait la base de tout cela. Quel soulagement que de savoir que c'est étape a été franchie avec succès et sans trop de complications. J'été quand même surpris de la rapidité à avoir obtenu des nouvelles à la suite de mon rendez-vous à Toronto - je n'ai attendu qu'une seule semaine.

Qui dit visa, dit billet d'avion. Je me suis donc rendu à mon bureau SWAP pour régler plusieurs choses dont la réservation de mes vols d'avion. Comme je l'avais mentionné la dernière fois (et à ma grande satisfaction) la compagnie British Airways est celle que j'ai choisie afin de voyager entre Montréal et Londres. Un critère qui était très important pour moi, c'était d'obtenir un vol direct autant pour y aller que pour revenir. Je ne me vois pas faire des escales un peu partout dans des aéroports qui ne me sont pas familiers. Je ne dis pas que c'est impossible, mais ce n'est pas ce dont j'ai envie. Bref, British Airways a su répondre à ce critère ainsi qu'aux dates que j'ai demandées.

©British Airways, je ne détiens pas de droits sur le logo.

Pour ceux qui se le demanderaient, je pars officiellement le 11 octobre 2011, au lendemain du congé de l'action de grâce. En ce qui concerne le retour (j'aime mieux ne pas trop y penser tout de suite), j'ai réserver pour le 10 juin 2012. Il est possible que je modifie cette date à cause de plusieurs facteurs qui pourraient être probables, mais dans mon estimation, cette date semble juste.

Je suis maintenant dans l'étape de la préparation du voyage. J'ai encore plusieurs choses à penser et à organiser et c'est loin d'être terminé. La préparation peut sembler compliquée parfois, mais elle est aussi très agréable et ajoute de l'espoir et de l'enthousiasme par rapport au futur voyage. Voici donc quelques unes de mes étapes:

  • Mettre à jour mon Curriculum Vitae et faire une version britannique de ce dernier.
  • Me trouver naturellement un emploi, du moins tenter de trouver quelque chose avant de partir, sinon il sera toujours possible pour moi de faire des recherches rendu sur place avec le bureau d'accueil qui m'orientera sur place. Ce bureau est en partenariat avec SWAP et il se nomme BUNAC.
  • Commencer à regarder les annonces de logement en ligne, sinon BUNAC pourra également m'aider dès mon arrivée à Londres.
  • Faire une liste de toutes les trucs que je devrai me procurer pour mon voyage et vérifier ce que je possède déjà.
  • Faire une trousse de «premiers soins», c'est-à-dire regrouper plusieurs informations pertinentes comme les coordonnées de l'ambassade canadienne, l'adresse de mon bureau d'accueil, de mon auberge de jeunesse et de bien d'autres choses et endroits.
  • Compter le nombre de dodos qu'il me reste avant de partir et ce chaque jour.
  • Et organiser plusieurs autres étapes de préparation similaires.
C'est de plus en plus vrai. Bien que j'ai un peu de difficulté à l'imaginer, le départ s'approche de plus en plus. J'ai bien hâte de vivre cette expérience que je n'oublierai jamais malgré le fait que ça me fait un peu angoisser. Il faut ce qu'il faut et je suppose que c'est normal d'être un peu nerveux avant de partir pour près d'un an. Au moins, je suis en contact avec d'autres participants de SWAP et nous nous rassurons mutuellement. Je vais connaître d'autres gens et j'ai hâte d'être dans un nouvel environnement et de découvrir une foule de choses nouvelles. Je vais apprendre beaucoup et je sens que je vais en apprendre sur moi-même également.

Tuesday, 16 August 2011

Concrétisation de petit à petit

Et voilà! Je suis présentement à Toronto car j'avais mon rendez-vous pour ce qu'on appelle le VAC (Visa Application Centre). Il fallait absolument que je me rende à un des cinq endroits au Canada où on offre ce service. J'ai donc opté pour le bureau de Toronto, puisque je connais un peu la ville. L'an passé j'y avais fait une immersion.

Mon rendez-vous s'est bien déroulé, mes documents ont été vérifiés, on m'a posé des questions et j'ai passé mes tests biométriques, c'est-à-dire la prise des mes empreintes digitales ainsi qu'une photo de mon visage, car le tout est obligatoire afin d'obtenir mon visa de Vacances-Travail. Il ne reste qu'à attendre (une fois de plus) que ma demande soit traitée pour éventuellement obtenir ce visa. Ça peut prendre encore quelques semaines. Dès que j'aurai ce précieux document, je pourrai enfin réserver mon vol d'avion pour Londres. J'ai déjà ma petite idée en ce qui concerne cela. Bien sûr, ça peut très bien changer, mais ce qui me conviendrait le mieux pour le moment, ça serait British Airways. Les départs ont lieux à partir de Montréal, donc je pourrais très bien prendre le train avec Via Rail pour m'y rendre. En tout cas, je ne me ferai pas tordre un bras pour y aller...

Enfin, ça se concrétise, ça donne l'impression que l'attente est moins longue. Au fait, pendant que j'attendais pour mon rendez-vous, la petite salle d'attente projetais des petits vidéos de plein d'endroits au Royaume-Uni. J'en ai reconnu plusieurs et ça donne vraiment le goût de partir le plus tôt possible. Je vous laisse sur une image de mauvaise qualité prise avec ma webcam. Voici la vue que j'ai à partir de ma chambre d'hôtel à Toronto. Ah ce que j'aime les grandes villes!